Titre Tinatur® Logo Tinatur®

Seul « risque » avec l’huile dure : le surplus - Comment le nettoyer en cas de « bêtise » ?
 



Le seul risque lors de l’application de l’huile dure est de sur-saturer le support. L’huile dure n’est alors pas « bue » par le support, sèche en surface et reste poisseuse. Seule solution alors : retirer le surplus, mais comment éviter le surplus et comment le retirer si on a fait la « bêtise ».

Mieux vaut prévenir que guérir :

Evidemment le mieux c’est d’éviter le surplus et c’est très simple (les surplus sont très rares et sont uniquement des au non respect des règles d’application suivantes) :

  1. Ne pas en mettre trop d’un coup (préférer l’application en 3 couches bien tirées dont la dernière au chiffon plutôt que deux « grosses » couches)
  2. 30-45 minutes après application si il reste un effet de flaque et que vous constatez que l’huile dure n’a pas été bue, c’est maintenant qu’il faut agir : passez simplement un coup de chiffon pour retirer l’excédent
    En suivant ces règles très simples aucun risque de surplus poisseux.

Si c’est trop tard il faut nettoyer !

Pour nettoyer le surplus, pas 36 solution : les cristaux de soude et voici comment procéder :

  1. Prévoir 1 cuillère à soupe de cristaux de soude par litre d’eau .
  2. Lessiver avec une serpillière bien essorée.
  3. Renouveler l’opération temps que nécessaire.
  4. Faire un dernier lessivage avec l’émulsion à la cire de carnauba.
    Ce n’est pas une tâche aisée et le résultat n’est pas forcément satisfaisant, donc vraiment le mieux est de suivre les bonnes règles d’application.

Les autres “Huile Dure à l’Huile de Ricin - high solid - Kreidezeit” :


ACCÈS DIRECTS :

Nos Produits

 

© 2008-2020 S.A.R.L. TINATUR® - Matériaux écologiques de construction
Site réalisé par Cyrille Menguy
Graphisme : Nolwen LeMoal