Titre Tinatur® Logo Tinatur®

Végétalisation de toiture
Mise en oeuvre de la couche de drainage, du substrat et de la végétalisation.  

Pose de la couche de drainage

enkadrain tinatur L’Enkadrain arrive en rouleau de 45 m2. Il est composé de petits filaments en plastique d’ 1cm d’épaisseur collés sur un géotextile
microperforé. Il permet d’assurer un drainage efficace du toit
toit vegetal tinatur A partir de 10° de pente il n’est pas forcément nécessaire de drainer la toiture, la pente suffit pour assurer le drainage .
L’intérêt de l’enkadrain est qu’il fait également office de pré-filtre pour la récupération d’eau de pluie. En sortie de gouttière l’eau est complètement claire.
pose enkadrain tinatur Le lé d’enkadrain est découpé à la longueur souhaitée.
toit végétal tinatur pose Ensuite, il est posé sur la bâche EPDM et glissé sous le treillis en bois de retenu du substrat. Un recouvrement est prévu sur l’enkadrain pour recouvrir chaque lé.
tinatur enkadrain végétalisation L’ Enkadrain posé (Ex : 110m2, temps de pose 1/2 journée maxi à deux personnes).

Installation du substrat

JPEG - 21.2 ko
A l’aide d’un tracteur, le substrat est déposé sur l’Enkadrain avec des seaux.
Si il y a un cheminement en gravier autour du toit, il faut prévoir de séparer les graviers roulés du substrat avec un géotextile.
Le Treillis en bois de retenu du substrat est absolument nécessaire quand la pente est supérieure à 10°. Il peut être noyé dans le substrat.
JPEG - 17.7 ko
Le mélange composé de 50% de terre végétale et de 50% de pouzzolane convient parfaitement pour la végétalisation extensive des toitures.
Le substrat idéal doit pouvoir combiner une haute capacité d’absorption et de rétention d’eau tout en favorisant librement son écoulement. Il doit également absorber et fournir des nutriments aux plantes, conserver son volume sur le long terme et permettre l’ancrage des végétaux implantés sur le toit.

Végétalisation par les sédums

Le genre Sedum appartient à la famille des crassulacées et est composé de plus de 400 espèces de plantes succulentes que l’on retrouvent à travers l’hémisphère nord. Les sédums (ou orpins) peuvent être des plantes de rocaille ou de petits arbustes. Ils stockent de l’eau dans leurs feuilles et donnent des fleurs en étoile à 5 branches (parfois 4 ou 6).
Le terme vient du latin suculentus qui signifie « plein de suc ».
(Source : Wikipédia).
Les sédums arrivent par messagerie, en carton et sont conditionnés par plaques.
Il conseillé de planter 15 micro-mottes/m2. Et selon les conditions climatiques, il faut compter entre 12 et 18 mois pour une couverture à 80%.
Pour faciliter la plantation il est conseillé de mettre les micro-mottes dans des cagettes en bois. Vous pouvez également vous fabriquer des gabarits pour être sûr que les sédums seront également répartis.
Une fois tous les sédums plantés, il faut bien arroser l’ensemble de la toiture et arroser au besoin les jours suivants.

Les trois premiers mois il faut désherber régulièrement pour que les sédums puissent croître dans de bonnes conditions.

Pour une surface de 100m2 avec une épaisseur de substrat de 8cm et 1600 micro-mottes de sédum, avec une dizaine de personnes il faut compter une journée de travail.


Les autres dossiers concernant la “Mise en œuvre” des matériaux :


ACCÈS DIRECTS :

Catalogue

 

© 2008-2017 S.A.R.L. TINATUR® - Matériaux écologiques de construction
Site réalisé par Cyrille Menguy
Graphisme : Nolwen LeMoal