Titre Tinatur® Logo Tinatur®

Pose d’un pare-vent, isolation en panneaux et frein-vapeur
 



Pose du pare-vent (pare-pluie)

Pour une isolation optimisée, les panneaux isolants doivent être enfermés dans 2 membranes étanches à l’air mais pas à la vapeur d’eau. Côté intérieur, une membrane freine-vapeur qui empêche un maximum de vapeur d’eau de pénétrer dans l’isolant et côté extérieur un pare-pluie très ouvert à la vapeur d’eau pour l’évacuer très rapidement. Pour être pare-pluie, la membrane doit aller du faîtage à l’égout de toît sans interruption et pour ce faire elle doit être posée par l’extérieur. Dans le cas d’une pose par l’intérieur, comme pour cet exemple, il convient de parler de pare-vent. La membrane étant posée entre fermes et pannes, elle rend les combles étanches à l’air mais elle n’assure pas une sécurité complémentaire aux ardoises en cas de fuite.

JPEGDans une configuration de charpente traditionnelle on trouve des chevrons (supportant la volige posée à l’horizontale) et qui reposent sur des pannes espacées d’environ 1.20 m, retenues par des fermes distantes de 3 m. Ici, on a une série de fermes distantes d’environ 2m. Pas de chevrons mais une volige posée à la verticale sur les pannes.
La membrane pare-vent est découpée en lés entre chaque ferme et agrafée sur la panne face imprimée vers l’extérieur ce qui laisse une lame d’air sous la volige.

JPEGLes lés sont superposés d’une dizaine de cm et l’étanchéité de chaque raccord est assuré par un adhésif. Les raccords avec le bois des fermes (et des pannes) peut se faire avec un cordon de colle ou à l’adhésif en fonction du support.

Mise en place des panneaux de laine de bois

JPEGC’est souvent la taille des fermes et des pannes qui déterminent l’épaisseur de l’isolation. Préférez 2 épaisseurs de 10 cm plutôt qu’une seule de 20 cm. Cela permet de croiser les couches et la manipulation est plus aisée ainsi que les coupes. Vous pouvez opter pour de la laine de bois ou laine de chanvre.
JPEGDes tasseaux posés à l’horizontale viennent maintenir les panneaux par compression aidé par la pose croisée de ficelle.

Pose du frein-vapeur

JPEGComme pour le pare-vent, le frein-vapeur est tendu et agrafé sur les tasseaux face imprimée visible cette fois. Comme pour le pare-vent et dans un soucis d’étanchéité à l’air totale, une grande attention sera portée à la pose des adhésifs entre chaque lé et aux raccords avec les boiseries ou maçonneries.

De nouvelles séries de tasseaux viennent consolider la pose. Ces tasseaux serviront de support au parement final (plaques de plâtre, fermacell, OSB, lambris) et ménageront un vide technique destiné aux passages des gaines électriques. Le vide créé permettra aussi d’éviter le percement de la membrane lors de la pose d’accessoires de déco par exemple.
Dans le cas d’une finition en lambris, le « tasseautage » peut se faire à 45° ce qui permet une pose à l’horizontale comme à la verticale.

ACCÈS DIRECTS :

Catalogue

 

© 2008-2017 S.A.R.L. TINATUR® - Matériaux écologiques de construction
Site réalisé par Cyrille Menguy
Graphisme : Nolwen LeMoal