Titre Tinatur® Logo Tinatur®

L’importance du déphasage thermique
Une protection contre les surchauffes estivales 



Bien souvent l’unique critère retenu pour qualifier un isolant est sa conductivité thermique, le lambda, c’est à dire son seul pouvoir isolant. On ne considère pas assez la densité du matériau. Or un matériau plus dense aura une meilleure capacité thermique, c’est à dire qu’il aura une plus grande capacité à accumuler la chaleur et à la restituer plus tard, c’est ce qu’on appelle le déphasage.
Cette qualité est notamment recherchée pour isoler les rampants ou sous-toitures qui, en fonction de leur exposition (sud ou ouest), nécessitent d’avoir un déphasage important pour éviter les surchauffes pendant l’été. Les laines de bois Pavaflex ont par exemple une densité de 55kg/m3 soit 35% de matière en plus par rapport à une laine classique à 40 kg/m3.
Les panneaux de fibres de bois Isolair (240kg/m3 !) sont particulièrement indiqués pour la pose sur chevrons. Ils présentent un triple avantage : isolant pare-pluie avec un bon déphasage.


Les autres “Actualités” :


ACCÈS DIRECTS :

Catalogue

 

Services TINATUR®



Mise en œuvre



Matières premières

© 2008-2017 S.A.R.L. TINATUR® - Matériaux écologiques de construction
Site réalisé par Cyrille Menguy
Graphisme : Nolwen LeMoal